Il existe trois types de panneaux solaires :

 

  • Les panneaux solaires thermiques : leur but est de piéger la chaleur du rayonnement solaire puis la transfère à un fluide caloporteur.
  • Les panneaux solaires photovoltaïques : Ils convertissent les rayons solaires en énergie électrique.
  • Les panneaux photovoltaïques hybrides : Ils combinent les technologies des deux derniers, ils peuvent produire à la fois chaleur et électricité avec un meilleur rendement sur les panneaux solaires photovoltaïques.

 

Dans tous les cas, les panneaux sont pour la plupart du temps plats, avec une surface autour du m² afin de faciliter la pose.

Ils sont source de la plupart des équipements de production d’énergie solaire.

 

Quel type de panneau installer et où ?

 

Les capteurs thermiques : Ils seront préférés dans les régions où le soleil est très présent, afin d’en profiter un maximum.

 

Les panneaux solaires photovoltaïques : Ils sont plus rentables lorsque l’Etat accepte de subventionner cette installation.

 

 

 

 

 

 

 

 

Les panneaux solaires thermiques :

 

 

Il y a deux types de panneaux solaires thermiques : les capteurs à eau et les systèmes aérothermiques.

 

Les capteurs thermiques à eau :

 

  • L’eau ou bien un liquide biologique, circule à l’intérieur de tubes en circuit fermé.

Pour obtenir de meilleurs résultats, les tubes peuvent êtres « sous-vide » : les tubes ont une double surface et entre ces deux couches. Au final nous obtenons un effet semblable à l’effet de serre.

 

 

Les capteurs thermiques à air :

 

  • L’air circule et se chauffe lors du contact avec les absorbeurs ou bien dans la zone d’effet de serre.

Puis l’air réchauffé est envoyé pour être ventilé dans les zones à chauffer, ce procédé est également utilisé à des fins agricoles et industrielles.

 

 

 

 

 

 

 

 

Les panneaux solaires photovoltaïques :

 

 

  • Ils réunissent des cellules photovoltaïques unies entre elles en série et en parallèle.

Ils ont la possibilité de s’installer sur des supports fixes au niveau du sol ou encore sur des systèmes mobiles de poursuite du soleil communément appelés « trackers ».

Dans ce cas la production d’énergie électrique augmente de plus ou moins 30% qu’au niveau de l’installation fixe.

Les installations fixes se font en général au niveau des toits, dans des cas plus rares, ils sont posés sous forme de panneaux verticaux au niveau des façades d’immeubles.

 

Il existe divers types de panneaux photovoltaïques comme :

  • Le silicium polycristallin.
  • Le silicium monocristallin.
  • Le tellurure de cadmium.
  • Le silicium amorphe.
  • Le CIS, le CIGS, le CIGSS.

 

Chauffage solaire